• image

Aides techniques au déplacement

Il existe un grand nombre d’aides techniques pour aider à la mobilité en cas d’handicap, de détérioration ou d’atteinte à vos capacités physiques.

Il est important d’utiliser une aide technique qui correspond exactement à vos besoins.

Les aides au transfert

Passé du lit à un fauteuil, d’un fauteuil aux toilettes, d’une position couchée à une position assise, peut se révéler très difficile même lorsque vous êtes l aider. Les aides au transfert ont été développées pour permettre de retrouver autant que possible une autonomie ou de diminuer les risques lors des déplacements.

Pour se lever du lit ou du fauteuil : La ceinture de transfert est une sangle munie de poignée que vous passez derrière le dos de la personne. Elle est d’un grand secours si vous êtes facilement sujets aux douleurs dorsales ou, tout simplement, si vous manquez de force face à une personne un peu lourde.

Si la personne à la capacité de se lever seul, il existe des lits avec un dossier électrique. D’autres solutions sont possibles, tel qu’une échelle de corde ou une barre de redressement latérale, cela peut parfois être suffisant suffire pour ceux qui ont suffisamment de force dans les bras.
Pour passer du lit au fauteuil, la planche de transfert permet en quelque sorte de se lever en restant assis. Droite ou courbe, avec ou sans poignées, elle sert de passerelle à condition que le lit et le fauteuil soient à la même hauteur.

Les cannes

Les points à surveiller pour acheter une canne sont la poignée (préférez une poignée en ″T″ à une poignée recourbée), le fût (solide et léger, réglé à la bonne hauteur) et l’embout pour éviter la glisse (les modèles striés sont plus sûrs). N’oubliez pas que l’embout doit être changé régulièrement.

Si la canne ne suffit plus, le déambulateur permet de se déplacer en toute sécurité. Les modèles les plus pratiques sont ceux sur 3 ou 4 roulettes. Pensez à vérifier la largeur et l’encombrement. Un panier peut être fixé à l’avant pour transporter ses courses ou d’autres objets.

Les fauteuils roulants

Pour le choix d’un fauteuil roulant, il faudra que vous teniez compte de l’encombrement et de la maniabilité. Vérifiez qu’il passe bien dans les couloirs, dans l’ascenseur, qu’il entre dans le coffre de la voiture. L’assise du fauteuil ne doit pas être trop large : la largeur du bassin plus un centimètre de chaque côté. Il existe des options spécifiques de confort : dossier inclinable, accoudoirs réglables, escamotables. L’idéal est bien sûr d’essayer le fauteuil là où il sera utilisé.

Le fauteuil monte-escaliers

Pour accéder à l’étage, un fauteuil monte-escaliers peut être installé pour monter et descendre en toute sécurité.

A savoir

  • Vous pouvez voir ces matériels chez les revendeurs, dans les salons spécialisés.
  • Nous vous recommandons de solliciter l’aide de professionnels : Ergothérapeute, kinésithérapeute, technicien du bâtiment, assistante sociale, médecin.
  • Le matériel peut être loué ou acheté.
  • Vérifiez si ces aides sont prises en charge par la Sécurité sociale.

Liens utiles

fenicat.fr
cramif.fr
Assurance maladie
Centre d’appels Korian Services : 0820 000 567.

Bibliographie

Les personnes en situation de handicap de Claude Hamonet

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *